La sécurité est l’une des premières préoccupations de la communauté. Pour la garantir, de plus en plus de foyers ont recours à la domotique. Comment fonctionne cette application des NTIC dans une maison ? Pour tout savoir, voici un article qui vous éclaircira sur le fonctionnement de la domotique et ses avantages.

Fonctionnement de la domotique

Tout le monde peut profiter des avantages de la domotique, y compris les personnes âgées et les personnes en situation de handicap. Cette nouvelle technologie facilite en effet les différentes tâches de la vie quotidienne. Le fonctionnement de la domotique est déclenché par connexion d’un appareil aux ondes radio ou avec un wifi, ou aussi par branchement à un réseau électrique ou à un système de câblage. Il nécessite l’utilisation d’un ordinateur, d’un smartphone ou encore d’une tablette.

Comme vous utilisez Internet, vous avez à installer un programme qui va véhiculer les informations sur un réseau électrique dans votre habitation. Vous pouvez donc programmer à distance toutes vos tâches quotidiennes comme le chauffage de votre salle de bain, votre café, l’ouverture et la fermeture de votre porte, ceci par le biais d’une centrale pilote. Un ancien appareil peut être branché à un réseau domotique. Il suffit d’installer un simple boîtier sur votre prise murale pour le relier au réseau. Le plus fascinant est que vous pouvez également effectuer une commande à distance via Internet.

Maîtriser sa facture d’énergie grâce à la domotique

L’utilisation de la domotique dans le lieu d’habitation aide beaucoup à maîtriser la gestion de la consommation d’énergie. Programmer le chauffage par rapport au rythme de vie est possible. Ensuite, la domotique facilite l’apport des énergies naturelles, puisque vous pouvez commander à distance l’ouverture automatique des stores pour profiter des énergies solaires, ou encore retirer automatiquement la bâche de la piscine en temps ensoleillé. La domotique permet aussi de contrôler la consommation d’électricité. Il est en effet possible d’y brancher des outils de mesure et divers compteurs pour en faciliter le suivi.

En outre, l’éclairage dans votre habitation peut être adapté à votre activité quotidienne. Vous pouvez en effet programmer l’extinction des éclairages. Par exemple, vous installez un capteur de présence qui va permettre à une lampe de s’allumer automatiquement, puis de s’éteindre quand vous sortez. Il est aussi possible d’éteindre automatiquement les appareils en veille pour éviter le gaspillage, parce que les appareils électriques en veille consomment de l’énergie, et l’énergie consommée représente la moitié de la consommation annuelle. Grâce à des commandes à distance, vos appareils peuvent être désactivés automatiquement quand vous ne les utilisez pas. Faire des économies d’énergie est d’une importance capitale dans une demeure.

Pour résumer, la domotique fonctionne par pilotage centralisé des commandes selon les besoins des résidents d’une habitation.