La domotique ne cesse de prendre de l’envergure depuis les années 2000. Les tendances sont optimistes pour ce secteur. À vrai dire, c’est depuis plus de vingt ans que la domotique innove sur le marché. De nos jours, cette science devient une nécessité dans la vie quotidienne. L’Homme utilise des objets connectés pour satisfaire ses besoins. Voyez donc dans cet article les bases et les principes des techniques de la domotique.

Les éléments techniques de base de la domotique

Au sein d’une résidence domotisée, divers dispositifs utiles à automatiser sont reliés avec une centrale de commande, formant ainsi un réseau domotique. Un écran de contrôle y est installé dans un endroit déterminé. C’est l’intermédiaire entre la centrale de commande et les terminaux tels que la télécommande, le smartphone, l’ordinateur portable, la tablette tactile, la télévision connectée, ou les éléments périphériques comme l’écran et la souris. Ces derniers composants sont regroupés dans ce qu’on appelle l’interface distante.

Les principes de la technique domotique

Grâce au WIFI, aux ondes radio, à un réseau électrique ou à un système de câblage, les équipements électriques sont commandés par l’ordinateur central ou box domotique préalablement programmé. Sur cet ordinateur central se trouve l’interface virtuelle connectée aux appareils de la maison, répartis en groupe, à savoir le groupe d’éclairage, le groupe de chauffage, le groupe d’ouverture ou de fermeture des volets. C’est à partir de cette interface que l’utilisateur envoie ses commandes au groupe d’appareils électriques. Pour permettre à l’ordinateur central de contrôler les appareils domestiques reliés à l’installation, il est indispensable de posséder trois types de modules : les modules récepteurs, les modules émetteurs et les modules détecteurs ou capteurs.

Pour la suite, une série de situations en chaîne appelées scénarios va commencer. D’abord, les récepteurs sont des appareils branchés sur les modules récepteurs pour permettre à l’ordinateur central d’en prendre le contrôle. Les récepteurs se présentent sous la forme d’une prise secteur, d’un interrupteur, d’une lampe, etc. Puis, l’ordinateur central envoie les commandes et l’heure à laquelle s’effectueront ces commandes au module émetteur. Même si l’ordinateur est éteint, le module émetteur continuera d’envoyer les commandes aux différents modules récepteurs installés dans la maison. L’émetteur peut prendre la forme d’une télécommande (télécommande infrarouge ou télécommande radio). Enfin, les capteurs et les détecteurs mesurent ou détectent des éléments tels que la température, l’humidité, la lumière du jour, ou aussi la présence d’une personne dans une pièce, etc.

Un exemple pour illustrer la technique de la domotique

Le thermostat d’ambiance programmable permet d’adapter la température de votre logement selon votre mode de vie, en fonction des périodes où vous l’occupez. Cette technique vous permet de régler la température ambiante à votre guise, en fonction de plages horaires prédéfinies.